Parisforever


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lille-Séville(résumé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lillois



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Lille-Séville(résumé)   Sam 18 Déc à 15:14

Lille finit en beauté

16 décembre 2004

Après une première période équilibrée, le Sevilla FC a subi les quarante-cinq dernières minutes sur la pelouse du LOSC Lille Métropole. Et comme souvent cette saison, c'est l'intenable Matt Moussilou qui a trouvé la faille pour les Français. Les Lillois auront certainement un tirage au sort plus facile en vue des seizièmes de finale, qui seront disputés au mois de février prochain.

Un enjeu réel

Y avait-il un enjeu à l'occasion de ce dernier match de poule entre les deux équipes déjà qualifiées ? Il y avait tout simplement au terme de cette partie la possibilité pour le vainqueur de finir en tête de son groupe, et ainsi avoir l'assurance d'un tirage plus favorable vendredi à Nyon

Une entame cadenassée...


Dès les premières minutes de la rencontre, les spectateurs du stadium Lille Métropole comprenaient rapidement qu'il n'était pas question pour les deux formations de prendre le moindre risque. Un jeu résolument coincé au milieu s'instaurait durant de longues minutes et les deux défenses à quatre éléments, parées de deux milieux récupérateurs, n'étaient même pas bousculées.

Une première demi-occasion

Milenko Acimovic parvenait enfin à distiller un bon ballon, en prenant l'arrière-garde sévillane à contre-pied. Johan Audel, titularisé en l'absence de Matt Moussilou, sur le banc en début de match, était tout de même un peu court pour devancer la sortie rageuse d'Antonio Notario (16e). En fait, du côté du FC Séville, on avait tout de même un peu l'impression que les têtes étaient déjà tournées vers le derby face au Betis, programmé dimanche.

La menace se précise quand même

Alors que du côté espagnol, on ne parvenait presque jamais à passer la ligne médiane, Mathieu Debuchy débordait sur le flanc droit. Très vite, il changeait totalement le jeu sur le côté gauche. Philippe Brunel frappait alors en pleine course, mais le ballon était détourné en corner sur un tacle désespéré de Sergio Ramos (22e). En fait, des deux côtés, on sentait le Lillois Audel et l'Uruguayen Dário Silva bien isolés pour contrarier les défenseurs adverses.

La transversale sauve Seville

Dans un match désormais un peu plus débridé, Yohan Cabaye, à court d'idée, tentait tout simplement sa chance de vingt-cinq mètres excentré. Alors que le portier espagnol avait anticipé un centre, il était tout heureux de voir le ballon repoussé finalement par sa transversale (33e). Et dans la minute suivante, les Espagnols bénéficiaient de leur premier corner : sans résultat ! Idem, quelques instants plus tard, pour une tentative très lointaine de Javier Casquero (39e).

Lille redémarre fort!

Dès leur première tentative en seconde période, les Lillois se montraient enfin dangereux. Acimovic lançait Brunel. L'attaquant nordiste, à la lutte avec Aitor Ocio, pénétrait dans la surface de réparation. Déséquilibré, il frappait tout de même juste à côté du but sevillan (47e)... Et dans la foulée, c'est Audel qui voyait son tir contré in extremis par un défenseur adverse.

Le raté d'Audel

Grâce à deux contres favorables, Brunel parvenait à s'enfuir sur le flanc gauche. En bout de course, il centrait intelligemment en retrait alors qu'Acimovic avait embarqué la défense adverse en plongeant au premier poteau. Audel, seul aux dix-huit mètres, prenait tout son temps... pour placer sa reprise loin au-dessus du but espagnol (55e)!

Légère domination lilloise

Cette fois, les Lillois se montraient enfin dominateurs. Plus vifs dans la conquête du ballon, plus rigoureux dans sa transmission, ils ne laissaient plus aucun espace aux Sévillans pour développer leur jeu. Et sur un corner mal dégagé par la défense espagnole, Moussilou était à deux doigts d'ouvrir le score. Il fallait une détente vertigineuse de Notario pour sauver son équipe (65e).

Infernal Moussilou

C'est encore une fois ce diable de Moussilou qui allait libérer ses partenaires. L'attaquant nordiste récupérait un centre aérien de Brunel et ne laissait aucune chance à Notario, d'un ballon légrément lobé (1-0, 77e). Dans les dernières minutes, les Espagnols jetaient toutes leurs forces dans la bataille mais sans jamais trouver la faille. En revanche, ils s'exposaient aux contres, chaque fois dangereux. Et sur l'un d'eux, Moussilou cette fois vendangeait totalement l'excellent centre de Brunel (83e). En fin de rencontre, l'expulsion de Rafael Schmitz suite aux deux cartons jaunes reçus n'allait rien changer. Lille tenait sa victoire et la première place du groupe.


Source http://www.losc-online.com/
[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gael
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Lille-Séville(résumé)   Sam 18 Déc à 15:34

beau but de matt Moussilou, il a deposé le ballon au fond des filets! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lille-Séville(résumé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Match amical / Bordeaux - Lille
» Lille - Bayern
» J'aime courir pieds nus à Lille
» Tournoi Régional le 15-16 mai 2010 Marquette lez Lille
» Nouvelle entrée de ville au Havre : un chantier colossal !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parisforever :: Divers,Loisirs :: Corbeille-
Sauter vers: