Parisforever


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Halilhodzic, le «coupable idéal»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yepes57
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1460
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Halilhodzic, le «coupable idéal»   Lun 30 Mai à 21:51

Dans un entretien au bi-hebdomadaire France Football à paraître mardi, l'ancien manager du Paris-SG, Vahid Halilhodzic, silencieux depuis son limogeage du PSG en février pour mauvais résultats, estime faire figure de «coupable idéal» et être «devenu indésirable» en France.

«Chez nous, en France (...) on m'a accolé une étiquette. Je suis devenu indésirable. Aujourd'hui, je suis le coupable idéal», poursuit le technicien franco-bosniaque, qui précise avoir des pistes à l'étranger. «Mais je suis parti (du PSG) la tête haute avec la fierté du travail accompli. Avec moi, le PSG a gagné une Coupe de France (2004) et participé à la Ligue des champions (2e de L1 en 2003-04). La situation économique est stabilisée (...). Vous verrez qu'un jour, peut-être, on me regrettera», affirme Halilhodzic.

Dans son entretien à France Football, Vahid Halilhodzic, qui est retourné vivre à Lille après son échec dans la capitale, revient sur la demi-saison noire vécue avec le PSG, dans la foulée d'une première année réussie. «J'aurais dû comprendre que les évictions, la mienne puis celle de Graille (le président, remplacé début mai par Pierre Blayau), étaient programmées. En dépit des apparences, je suis un naïf. (...) Je n'étais pas assez costaud pour faire face aux multiples entreprises de déstabilisation. (...) En réalité, il s'agissait d'une mission impossible car, partout, il y avait des pièges tendus et des trahisons annoncées» a ajouté Halilhodzic.

«Je n'ai pas su anticiper les motifs de crise (dans le groupe) : des incertitudes sur le montant des primes et, surtout, l'affaire Fiorèse», relève encore Halilhodzic, qui évoque également le «conflit avec les supporters dans lequel (il) n'étai(t) pour rien», décrivant des joueurs «choqués, traumatisés». Pour justifier la fin de son mutisme, l'ex-entraîneur de Lille et Rennes déclare ne plus vouloir «être le bouc émissaire» : la caricature «a ses limites. Je ne supporte plus cette fausse image d'un adjudant borné du foot que certains ont réussi à me coller», clame Halilhodzic, soulignant «n'avoir rien d'essentiel à (se) reprocher. Je ne regrette rien», jure-t-il.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@XuRiT
Division d'honneur


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Halilhodzic, le «coupable idéal»   Mar 31 Mai à 9:04

Il faut toujours un coupable... Mais ceux qui l'accusent n'ont pas été à ça place !

DOnc dans l'histoire les plus trou du cul sont ceux qui postillonnent sur lui.

Quels bande de lâche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Halilhodzic, le «coupable idéal»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coupable d'avoir demander justice BIENTOT LES ASSISES
» Vandalisme
» Pollution VIDOURLE
» Mara KANTE
» Glace de retro ext

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parisforever :: Football :: Forum des supporters-
Sauter vers: