Parisforever


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Articles du 7 Février

Aller en bas 
AuteurMessage
Gael
Administrateur
Administrateur
Gael

Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

Articles du 7 Février Empty
MessageSujet: Articles du 7 Février   Articles du 7 Février EmptyLun 7 Fév à 20:58

PSG / Graille : « Pas de décision cette semaine »



Francis Graille a déclaré dimanche soir après la défaite du PSG au Parc des Princes contre Lens (2-0) ne pas vouloir prendre de décision cette semaine. Le Président du PSG attend le résultat du match de dimanche prochain en Coupe de France face à Bordeaux.


Francis Graille (Président du PSG)
« Je ne prendrai pas de décision cette semaine. On va jouer notre saison dimanche prochain. Ce sera un match couperet en quelque sorte. On saura après ce match si on a complètement gâché notre saison ou pas. C'est un match très important, je vous le dis. Mais si vous souhaitez que je vous dise aussi que c'est la tête de Vahid Halilhodzic qui est en jeu, c'est hors de question. »

« On est dans le cadre d'une médiation judiciaire au sujet de nos supporters. Dans la semaine, il y a un certain nombre de rendez-vous qui sont pris. Mais ça ne règlera pas tout. Je ne veux pas faire d'amalgame mais ce soir, j'ai encore vu et entendu des choses qui prouvent qu'il ne faut rien lâcher. »
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Administrateur
Administrateur
Gael

Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

Articles du 7 Février Empty
MessageSujet: Re: Articles du 7 Février   Articles du 7 Février EmptyLun 7 Fév à 20:59

PSG / FRANCIS GRAILLE :
« Je n’ai pas envie de laisser le club s’enfoncer »

C’est un Francis Graille dépité qui a affronté la presse dimanche soir après la défaite de son équipe face à Lens. Le président du PSG a une nouvelle fois regretté le manque de confiance de ses joueurs et a surtout évoqué un match couperet face à Bordeaux en Coupe de France. Peut-être le dernier de Vahid Halilhodzic.


Francis Graille, le PSG s’est incliné face à Lens et la situation ne s’arrange pas vraiment…
C’était une soirée difficile en effet. Il y avait de la volonté et de l’envie chez nous. Je ne peux pas reprocher grand-chose à nos joueurs si ce n’est qu’ils ne parviennent pas à se libérer. On voit bien qu’il y a un manque de confiance. Letizi n’a pas d’arrêt à faire et au final, il doit aller chercher le ballon deux fois au fond des filets. On a eu cinq à six occasions nettes mais on n’a pas su les concrétiser. On ne va pas au bout des choses. On est inhibé et l’atmosphère générale ne fait rien pour arranger les choses.

Le limogeage de Vahid Halilhodzic est-il d’actualité ?
Je n’ai pas envie de laisser le club s’enfoncer. Certains critiquent le fait que je soutienne Vahid. L’année dernière, j’étais très content de trouver Vahid pour son côté sain et direct. Il est très professionnel, très impliqué dans ce qu’il fait. Il a dépensé beaucoup d’énergie, fait beaucoup de travail pour le club. Ce travail n’est pas récompensé mais ce n’est pas pour ça qu’il va baisser les bras. Je ne vais pas brûler ce que certains ont adoré et que j’ai adoré l’année dernière. On revient d’un titre, le premier depuis longtemps. Mais il faut envisager toutes les solutions car on ne peut pas rester indéfiniment comme cela.

Il est donc menacé...
Dimanche prochain, il y a un match couperet pour sauver notre saison. Une élimination en Coupe de France face à Bordeaux et il n’y aurait plus aucun challenge pour le club. Une année sans titre, c’est difficile. En perdant ce soir (Ndlr : dimanche), on a une énorme pression car nous n’avons plus que la Coupe de France pour sauver notre saison.

Les supporters continuent de réclamer votre démission. Est-ce quelque chose que vous envisagez ?
Ce serait de la lâcheté car on ne peut pas rentrer dans une dynamique, mettre en place un certain nombre de choses et faire demi-tour et partir dès que ça va mal. Ce serait une solution de facilité qui ne déplairait pas à tout le monde. Mais n’en déplaise à certains, j’aime ce club, je suis passionné par le football et je pense encore pouvoir apporter quelque chose. Christophe Bouchet a laissé tomber quand on a commencé à s’attaquer à sa famille. Il y a eu des tentatives pour moi il y a quelques semaines mais ce n’est pas l’intimidation qui me fera partir. Je suis quelqu’un d’assez ferme sur mes positions. Je sais ce que je veux et je sais où je veux aller.

Un mot sur l’initiative de Thierry Henry et sur les maillots blancs et noirs que portaient les deux équipes ?
Quand on s’est associé à l’initiative de Thierry Henry dans la campagne « Stand Up Speak Up », on a trouvé ça bien. On avait la chance d’avoir le même équipementier que Lens pour nous aider à mettre en valeur ce message là. Ce fut un révélateur puisque l’on a vu que certaines personnes en tribune Boulogne ont toujours un comportement intolérable. Ils retournaient le slogan pour dire « allez les blancs » en même temps que la Marseillaise. Personnellement, j’aime mon pays, j’aime mon drapeau et je me battrai pour lui. Mais j’ai du mal à entendre tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Administrateur
Administrateur
Gael

Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

Articles du 7 Février Empty
MessageSujet: Re: Articles du 7 Février   Articles du 7 Février EmptyLun 7 Fév à 20:59

PSG / JOSÉ-KARL PIERRE-FANFAN :
« Notre soutien à Vahid est total »

Alors que le limogeage de Vahid Halilhodzic est de plus en plus d’actualité, José-Karl Pierre-Fanfan a estimé qu’il « serait un peu facile de passer par un changement d'entraîneur ». Le capitaine du PSG affirme au contraire que tous les joueurs restent solidaires du coach bosniaque.


José-Karl Pierre-Fanfan, comment jugez-vous la situation sportive du club après la nouvelle défaite concédée dimanche au Parc des Princes contre Lens ?
C'est une situation plus que délicate. On savait qu'une victoire pouvait nous relancer et nous propulser à la huitième place. On avait une belle carotte mais on est encore une fois passé à côté. Là, on commence vraiment à regarder vers le bas. Parler de maintien, ça a fait rire les gens il y a quinze jours mais voilà, la réalité est là. Il ne suffit pas de porter le maillot du PSG pour que les résultats tombent du ciel. On a déjà parlé de dignité mais là, il faudrait une vraie réaction d'homme et d'amour-propre pour se sortir la tête de l'eau et sauver ce qui reste à sauver.

Comment le PSG pourrait-il se reprendre ?
Il y a évidemment la Coupe de France. C'est notre petite lueur d'espoir. Mais en ce moment, on est aspiré par le bas. Il nous faudrait un électrochoc mais ça serait un peu facile de passer par un changement d'entraîneur. De toutes les façons, c'est au président de prendre ce genre de décision. De notre côté, notre soutien à Vahid est total. On n'est pas là pour virer un entraîneur mais pour que ça aille dans le bon sens. Cela dit, il faut regarder les choses en face : les belles années Canal+ sont bien loin et tout est à rebâtir.

Outre les résultats, comment vivez-vous l'hostilité de vos supporters ?
On accepte les critiques par rapport à nos prestations. Mais on se retrouve surtout coincé dans le conflit entre les supporters et la direction. C'est difficile à gérer. Arriver dans un stade sous les sifflets et les chants de démission, je vous assure que ce n'est pas évident. Et il y a, a côté de cela, des choses qu'on ne peut pas cautionner. Voir pour un match entrant dans le cadre d'une campagne contre le racisme une banderole « Allez les Blancs » en tribune et entendre certains chants, c'est inacceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Administrateur
Administrateur
Gael

Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

Articles du 7 Février Empty
MessageSujet: Re: Articles du 7 Février   Articles du 7 Février EmptyLun 7 Fév à 21:00

L1 / PSG :
Au fond du trou

Battu par Lens dimanche soir, le Paris Saint-Germain a replongé de plus belle dans la crise, plaçant plus que jamais Vahid Halilhodzic dans une situation délicate. Le coach bosniaque pourrait en effet être poussé vers la sortie le week-end prochain en cas d’élimination de la Coupe de France.


Les premières semaines de l’année 2005 devaient permettre au PSG de se relancer. Mieux, elles pouvaient aider le club parisien à retrouver le haut du tableau et d’y jouer enfin un rôle digne de ses ambitions dans ce championnat. Finalement, et malgré un calendrier des plus favorables, c’est une nouvelle crise qui vient de frapper l’équipe de Vahid Halilhodzic. Des résultats catastrophiques, une impuissance générale, des supporters qui font régner une ambiance exécrable et un président qui pourrait finalement être contraint de se séparer de son entraîneur : difficile d’imaginer un tableau plus sombre. Et la perspective de lutter pour le maintien n’arrange rien à l’affaire. Etat des lieux…

Une spirale négative
Sur la lancée d’une fin d’année 2004 encourageante (victoires à Sochaux et face à Metz), le PSG misait beaucoup sur les premières semaines de 2005. Avec un calendrier favorable (Caen, Toulouse, Saint-Etienne et Istres), les Parisiens se voyaient déjà faire le plein de points et revenir en trombe dans la course à la prochaine Ligue des Champions. Au bout du compte, le bilan est catastrophique. Tenus en échec à quatre reprises et battus lors des deux dernières journées par Monaco et Lens, les joueurs de Vahid Halilhodzic n’ont pris que quatre unités sur les dix-huit mises en jeu. Soit le plus mauvais total de la L1.

Au niveau du jeu, le constat n’est guère plus reluisant. Si des progrès ont été aperçus lors de certains matchs, les carences de ce PSG restent nombreuses. On a ainsi beaucoup pointé du doigt le rendement offensif ces derniers temps mais le mal ne se limite pas aux seuls attaquants. Face à Istres, Monaco et Lens, le secteur défensif est retombé dans ses travers du début de saison. Et c’est désormais tout le groupe qui semble plongé dans le doute. Avec en prime cette pointe de malchance, symbolisée dimanche soir par un but de Jérôme Leroy après quatre contres favorables. Décidément, quand rien ne va…

Des supporters lassés
« Je ne jugerai pas sur le fond mais sur la forme : je n'ai jamais vu un public se comporter de la sorte. Ça doit être terrible pour les joueurs et l'entraîneur. En dehors de notre victoire, j'ai vraiment une pensée pour Francis Graille. » Cette analyse signée Gervais Martel, président du RC Lens, résume parfaitement l’ambiance détestable qui règne actuellement au Parc des Princes. Le conflit entre les dirigeants et les supporters s’éternise et les joueurs de Vahid Halilhodzic ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. D’autant que les récents résultats ne devraient rien arranger. Pauleta ou encore Yepes ont récemment affiché leur agacement mais le divorce semble définitivement consommé. Au Parc des Princes, le public se comporte bien comme le douzième homme. Mais malheureusement pour le PSG, il joue dans le camp d’en face.

La Coupe de France comme seule bouée de secours
« Je n’ai pas envie de laisser le club s’enfoncer (…) Dimanche prochain, il y a un match couperet pour sauver notre saison. Une élimination en Coupe de France face à Bordeaux et il n’y aurait plus aucun challenge pour le club. » S’il refuse encore d’évoquer publiquement un éventuel limogeage de Vahid Halilhodzic, Francis Graille y pense forcément. Le président parisien voit se profiler une année blanche pour le club et à l’heure où son rachat de parts se précise, il ne peut pas y rester insensible. Son amitié avec le coach bosniaque a forcément des limites. Et elles ne sont plus très loin. Peut-être même ont-elles déjà été franchies dimanche soir, avec désormais une priorité de maintien en championnat. Quel gâchis !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Articles du 7 Février Empty
MessageSujet: Re: Articles du 7 Février   Articles du 7 Février Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles du 7 Février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi de la chandeleur poêles à crêpes 21 février TTI
» Trofeo Laigueglia (1.2 le 16 février)
» 63 ELITE POULE B 14ème journée 23-24 février
» Articles publiés dans la presse (précisez vos sources)
» Peche de la carpe debut mars fin février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parisforever :: Divers,Loisirs :: Corbeille-
Sauter vers: