Parisforever


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Articles du 13 Février

Aller en bas 
AuteurMessage
Gael
Administrateur
Administrateur
Gael

Nombre de messages : 3075
Club préféré : Paris
Date d'inscription : 21/10/2004

Articles du 13 Février Empty
MessageSujet: Articles du 13 Février   Articles du 13 Février EmptyDim 13 Fév à 16:36

Retrouver la confiance »

Impatient de renouer avec la compétition, Jérôme Alonzo livre ses premières impressions depuis l’arrivée de Laurent Fournier à la tête de l’équipe professionnelle. Le gardien de but Rouge et Bleu insiste notamment sur le changement d’état d’esprit des joueurs, nécessaire avant d’affronter Bordeaux, dimanche soir.


Au camp des Loges

PSG.fr -. Jérôme, sais-tu déjà si tu garderas le but du PSG dimanche ?
Jérôme Alonzo : « Laurent ne nous a rien dit là-dessus. Bien entendu, j’aimerais jouer. Cela commence à me chatouiller, mais je peux comprendre que le coach souhaite changer de stratégie. Et aujourd’hui, je crois que le choix du gardien n’est pas le premier de ses soucis, surtout que nous sommes tous les deux en forme. »

PSG.fr -. Penses-tu que la nomination d’un nouvel entraîneur arrive au bon moment ?
Jérôme Alonzo : « A titre personnel, je me dis que s’il fallait le faire c’était maintenant, avant le match face à Bordeaux. J’ai un devoir de réserve envers Vahid Halilhodzic, mais il est certain que cela nous apporte un grand bol d’air frais, comme chaque fois que l’on sort d’une certaine routine d’ailleurs. »

PSG.fr -. Quels changements Laurent Fournier a-t-il déjà apporté ?
Jérôme Alonzo : « Il est encore un peu tôt pour savoir ce qui a réellement changé au PSG. Mais, déjà à l’entraînement, les séances se déroulent différemment au niveau de la durée, du contenu et de l’ambiance. Il essaye de nous redonner confiance et de nous faire retrouver notre joie de jouer. C’est un peu ce qui nous faisait défaut jusqu’ici. Maintenant, c’est en match que cela doit se concrétiser, pas seulement à l’entraînement. »

PSG.fr -. En quoi l’ambiance est-elle différente ?
Jérôme Alonzo : « Il y a une chose qui me dérangeait auparavant : quel que soit l’exercice, on ne comptait jamais le score. Même quand je joue au golf, je compte les points. C’est l’essence même du sport, surtout à un niveau professionnel. Au cours d’une opposition, lorsque l’on joue une balle de match, tous les joueurs sont appliqués et donnent le maximum. C’est fabuleux de se tirer ainsi la bourre ! Rien que ça, en 48 heures, cela fait une énorme différence. »

PSG.fr -. Laurent Fournier étant un jeune ex-footballeur, les joueurs ne risquent-ils pas d’être trop proches de lui ?
Jérôme Alonzo : « Je pense que Laurent Fournier est suffisamment pro pour instaurer une distance nécessaire entre lui et les joueurs. Ce n’est jamais bon d’être trop proche d’un entraîneur ou même d’un président. Que l’on soit plus proche de lui que de Vahid Halilhodzic, oui je le pense, mais il ne faut pas copiner non plus. »

« Finir dignement notre saison »

PSG.fr -. Le capitaine pourrait-il faire partie des bouleversements actuels ?
Jérôme Alonzo : « Je ne crois pas, dans la mesure où José (Pierre-Fanfan) est un bon capitaine et que tous les joueurs sont derrière lui. Il a toujours été là dans les moments difficiles, et il va continuer à jouer son rôle. Le groupe a besoin de leaders et il en fait partie. »

PSG.fr -. Pour revenir à Bordeaux, à quel accueil t’attends-tu au Parc des Princes ?
Jérôme Alonzo : « On se prépare à affronter le Parc. L’idée ne nous emballe pas vraiment, alors on espère que les esprits se seront calmés dimanche soir. On a déjà connu cela, il y a deux ans, contre Troyes. Mais ce n’est pas facile à vivre et on ne peut pas en faire abstraction. Nous sommes des professionnels, donc nous devons nous adapter et faire de notre mieux. En tout cas, j’espère ne plus voir de dérives comme face à Lens. Les banderoles racistes, c’est définitivement non ! »

PSG.fr -. C’est un sujet qui te tient à cœur…
Jérôme Alonzo : « J’ai toujours pensé que les gens avaient un bon fond, et je veux croire que les plus radicaux ne sont qu’une minorité. Je ne peux pas changer leurs idées, mais au moins qu’ils ne les expriment pas en public. Le Parc c’est notre maison, et il faut arrêter avec ce genre de banderoles. »

PSG.fr -. Ce match est-il désormais l’objectif du PSG ?
Jérôme Alonzo : « La rencontre face à Bordeaux n’est pas une fin en soi, mais un passage obligé pour décrocher la Coupe. Car l’objectif ce n’est ni Bordeaux, ni même le Stade de France. Cette compétition, nous la jouons pour la gagner. Si toutefois nous étions éliminés, alors il faudrait accepter de faire une saison blanche et la finir dignement pour repartir sur de bonnes bases. »

PSG.fr -. Après Bordeaux, vous retrouvez le championnat. Comment comptez-vous aborder les rencontres face à Strasbourg et Bastia ?
Jérôme Alonzo : « On les abordera comme une équipe qui joue le maintien. C'est-à-dire avec le couteau entre les dents pour sauver ce qui peut l’être. Mais surtout, nous sommes des footballeurs professionnels, il faut prendre du plaisir sur le terrain. Et puis on est obligé de s’en sortir. Il y a quand même au moins trois équipes plus mauvaises que le PSG en Ligue 1 ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Articles du 13 Février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site internet vente articles de pêche
» Tournoi de la chandeleur poêles à crêpes 21 février TTI
» Trofeo Laigueglia (1.2 le 16 février)
» 63 ELITE POULE B 14ème journée 23-24 février
» Articles publiés dans la presse (précisez vos sources)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parisforever :: Divers,Loisirs :: Corbeille-
Sauter vers: